26 juin 2017

Effet des défauts de surface sur la tenue en fatigue du TA6V en fabrication additive

Dans un article de référence, Eric Wycisk et son équipe (LZN Laser Zentrum North GmbH) a étudié l'impact des défauts sur les caractéristiques en fatigue d'alliage de titane TA6V issu de fabrication additive. Il ressort que les éprouvettes polies présentent un bien meilleur comportement (limite d'endurance de 500 MPa) que les éprouvettes brutes de fabrication additive (210 MPa) qui cassent majoritairement sur des défauts externes. La grande finesse de la microstructure liée au process de fabrication a un impact positif... [Lire la suite]

15 juin 2017

Nouvelle technologie Rapid Additive Forging pour l’impression 3D métal de pièces de grande dimension

Prodways (filiale de Groupe Gorgé) présente sa nouvelle RAF Technology (Rapid Additive Forging) pour l’impression 3D métal de pièces de grandes dimensions en titane (en particulier). La version actuelle permet déjà l'impression de pièces de 70 cm en attendant la future machine,en cours de développement , pour les pièces de 2 m. La nouvelle technologie RAF permet de réduire les porosités et d'améliorer significativement les caractéristiques mécaniques par rapport au frittage de poudre par laser ou faisceau d’électrons. Des... [Lire la suite]
02 juin 2017

Les procédés de mise en forme du titane

Le titane et ses alliages (TA6V, ...) peut être mise en forme par de nombreux procédés industriels (fonderie, forge, usinage, fabrication additive, ...) qui sont utilisés en fonction de la géométrie et de la taille de la pièce mais aussi de la série ou de la criticité de la pièce. L'aéronautique est un domaine d'utilisation majeur pour les alliages de titane. Les procédés de transformation du titaneLe titane peut être mis en forme par différents procédés de transformation industriel : La fonderie de cire perdue (avec sous vide).... [Lire la suite]
19 mai 2017

Journées mise en forme du titane - Nantes - 30 et 31 mai 2017

Sur le thème de la mise en forme du titane, se tiendront les 30 et 31 mai prochain les journées technologiques organisées par l'Association Française du Titane. On y parlera des marchés (offre vs demande), de forgeage, de modélisation de la microstructure, d'anodisation du titane, d'usinage, de fabrication additive, du titane en aéronautique et en formule 1, ..., de formage superplastique et de linear friction welding avec des intervenants techniques très variés (fournisseurs, utilisateurs, transformateurs et centres de recherche)... [Lire la suite]
21 avril 2017

Un Aibus A380 vole avec une pièce titane en fabrication additive métallique

Pour la première fois, le 30 mars 2017, un Airbus A380 a embarqué un composant hydraulique de commande de vol imprimé en 3D. Le bloc vannes en titane de l'actionneur de spoiler (Spoiler Valve Block) a été fabriqué par la société Liebherr Aerospace. Il est 35 % plus léger que la pièce conventionnelle usinée dans une ébauche en titane. Une petite vidéo tournée à l' ILA Berlin Air Show 2016 nous présente les fruits d'un travail de R&D de 6 ans menée par Liebherr sur la fabrication additive. Airbus rattrape BoeingAirbus refait peu... [Lire la suite]
27 février 2017

TARAMM inaugure sa nouvelle fonderie de titane

Taramm a inauguré le 24 février 2017 sa nouvelle usine de fabrication de pièces en titane en fonderie cire perdue à Mazères (Ariège), où elle a déménagé l'ensemble de ses activités, avec un investissement de 10 millions d'euros. La fonderie est positionnée sur la réalisation de pièces de précision, de petites et moyennes dimensions, en alliages de titane ou inconels pour l'aéronautique (Safran, Dassault, Turbomeca, Latécoère, ..., Stelia). Taramm prévoit par ailleurs de réintégrer l'usinage des pièces, jusque-là réalisé... [Lire la suite]

22 février 2017

Metafensch atomise du titane pour la fabrication additive

La première atomisation de titane a été réalisée le 14 février 2017 sur la tour d'atomisation de MetaFensch. L'objectif de cet équipement est d'explorer les paramètres qui permettront d'optimiser la production de poudres métalliques, notamment de titane et de ses alliages (TiAl, TA6V, ...) pour le domaine de la fabrication additive. Les marchés plus spécifiquement concernés sont l'aéronautique, le médical et l'énergie. A termes, il s'agirait de doter la France d'une autonomie dans la filière titane alors qu'à ce jour la... [Lire la suite]
09 novembre 2016

Usinage de pièces aéronautique en titane de grande taille à MKAD

Mecachrome et Aubert & Duval (filiale d'Eramet) ont inauguré à la mi-octobre une nouvelle usine à Varilhes (Ariège). Baptisée MKAD, cette joint-venture servira à développer une nouvelle activité d’usinage de pièces titane de grandes dimensions pour l’aéronautique. Le site représente un investissement de 20 millions d’euros. Usine MKADL’usine MKAD, dont la construction a débuté en janvier 2016, est implantée à Varilhes (Ariège), à 10 km de l’usine Aubert et Duval de Pamiers. Un premier bâtiment, de plus de 7.000 m2, notamment... [Lire la suite]
12 octobre 2016

Les matériaux superplastiques

La superplasticité est la propriété de déformation plastique à haute température (à T > 0.5 x Tf où Tf est la température de fusion du métal) d’un matériau polycristallin qui se caractérise par des allongements à rupture importants pouvant dépasser 1 000 % au cours d’un essai de traction. Démoulage à chaud d'un alliage superplastique chez BonnansCette grande stabilité de la déformation est mise à profit pour la mise en forme par thermoformage de pièces souvent complexes et difficiles à mettre en forme selon une autre technique. La... [Lire la suite]
Posté par HPDC à 09:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 septembre 2016

Un nouveau composé intermetallique titane-or très dur et biocompatible

Des scientifiques nord-américains de la Rice University ont découvert un nouveau composé inter-métallique or-titane Ti3Au en phase bêta trois fois plus dur que tous les autres matériaux bio-compatibles actuellement utilisés. Le taux d'usure (mesuré sur tribomètre pion-disque) est réduit de 70 % par rapport aux autres matériaux, ce qui permettrait de mettre au point des implants de prothèses médicales à plus longue durée de vie. Une découverte due au hasardComme bien des physiciens de la matière condensée, ces chercheurs... [Lire la suite]