Le drone de combat Neuron compte une cinquantaine de pièces (dont certaines en titane) réalisées par fabrication additive par la société Polyshape. Polyshape utilise une technologie de frittage sélectif par laser qui permet de produit une pièce couche par couche à partir d'un fichier numérisé de la pièce sans outillage. La vidéo de ce post illustre les étapes du process de fabrication additive utilisé par Polyshape.

neuron_drone_de_combat_polyshape_titane

Polyshape
Polyshape est une entreprise innovante spécialisée dans la conception et fabrication rapide de pièces prototypes fonctionnelles et dans la production de petites séries.
Elle développe et exploite des technologies de fabrication additives sur des matériaux stratégiques (acier, aluminium, titane TA6V, ...) pour différents secteurs industriels (médical, aéronautique, ...). La vidéo qui suit illustre le process de fabrication additive de pièces en métal.

Le drone européen Neuron
Si les drones civils se multiplient pour de nombreuses applications (prise de photo, surveillance, ...), les drones militaires sont plus rares et seuls les Etats-Unis les utilisent pour des missions de surveillance ou de combats. Le neuron est un démonstrateur de drone de combat furtif européen développé sous l'égide de la DGA par une alliance européenne comprenant Dassault Aviation (maître d'oeuvre), Thales, Saab (Suède), EADS-CASA (espagne), Alenia Aeronautica (italie) et RUAG (Suisse).

Les objectifs de ce démonstrateur sont de pouvoir exécuter une mission automatisée d'une durée de 100 minutes à 100 km de sa base d'opération, être un engin furtif dans le domaine de la signature radar et infrarouge et enfin pouvoir tirer des armements (2 x bombe guidée laser de 250 kg) à partir d'une soute interne dans des délais très courts.

Neuron est le seul aéronef militaire à être entièrement conçu et développé sur un plateau virtuel de 300-350 personnes dans un environnement Product Lifecycle Management (PLM) permettant aux six équipes partenaires de travailler simultanément en temps réel sur la même base de données informatique, quel que soit le lieu d’exécution des travaux, sur une base CATIA (Dassault Systèmes).


Source : www.poly-shape.com