La société RB3D, bien connue pour son Cobot (Robot Collaboratif) a présenté récemment au salon Eurosatory 2014, HERCULE 3, une version d'exosquelette dédiée au monde industriel. Cet exosquellette, constitué d'un chassis entièrement en aluminium de 30 kg, est relativement facile à endosser (voir la vidéo) et permet de porter sans efforts une charge additionnelle de 40 kg à une vitesse de marche de 5 km/h. Dans le monde industriel, de nombreux postes de travail sont sources de TMS (troubles musculo-squelettiques) et sont actuellement difficilement automatisables avec un robot 6 axes traditionnel. L'exosquellette est très probablement une solution d'avenir pour le BTP mais également dans les usines d'assemblage, de transformation ou dans tout poste de travail nécessitant de porter des charges. On peut d'ailleurs, à termes, et après une phase de formation, imaginer une utilisation en libre service dans les entreprises comme pour un fenwick que chacun, une fois habilité, peut utiliser à sa guise.

exosquelette hercule 3


Hercule, Caractéristiques techniques
Quelques détails techniques intéressants sur ce tout premier exosquelette industriel Hercule 3 :

  • Masse                              30 kg
  • Architecture                      chassis aluminium
  • Puissance crête                 600 W
  • Energie                            Batteries Li-Ion rechargeables (4 h d'autonomie)
  • Vitesse de déplacement     5 km/h maxi
  • Modèles                            3 modèles correspondant à des tailles d'utilisateurs de 1,66 m à 1.88 m (poids de 65 à 120 kg) 
  • Dimensions                       Hauteur : 1100 mm (Taille L) - Largeur : 650 mm - Profondeur : 400 mm
  • Architecture                      14 degés de liberté dont 4 motorisés
  • Liens utilisateur                 Harnais dorsal, liens chaussures et liaison pied souple (brevet RB3D)
  • Equipement utilisateur       mode "dress / undress" très intuitif et mode "action" pour le travail
  • Charge autorisée :             40 kg

Hercule 3, pour l'industrie et les laboratoires de R&D
D'après RB3D, la version 3 d’HERCULE est entièrement dédiée aux applications civiles. "Elle a été imaginée comme une plateforme de développement, sur laquelle viendront se greffer différents bras ou accessoires spécialisés aux nombreux cas industriels. Elle s’adresse donc à la fois aux laboratoires de R&D qui souhaitent travailler autour du sujet des exosquelettes, mais également aux industriels pour évaluer l’assistance mobile aux efforts permise par l’exosquelette HERCULE V3."

 

Une demande initiale de la DGA
RB3D est le spécialiste de l’assistance aux efforts. Sous l’impulsion de la Direction générale de l’armement (DGA) et de son dispositif RAPID, RB3D se lance dès 2009 dans l’aventure de l’exosquelette HERCULE. Son développement bénéficie de la coopération du CEA List et de l’ESME SUDRIA. HERCULE est présenté à plusieurs occasions : au salon Milipol en octobre 2011, ou encore à EUROSATORY en juin 2012.

A la suite des premières évaluations, la DGA encourage les développements aussi bien dans le domaine militaire qu’à des fins civiles. Après de nombreuses sollicitations et en parallèle d’un second programme RAPID soutenu par la DGA, RB3D lance le développement de l’exosquelette civil de port et de manutention de charges et de travail à l’outil. Ce projet retient l’attention de partenaires financiers qui apportent de nouveaux moyens à RB3D en 2013 et permettent de lancer la conception de la version 3 d’Hercule.

Une technologie à suivre
Ce type de technologie, dont le prix devrait être très abordable (comparé à un robot 6 axes), est potentiellement promis à un développement important tant les applications semblent larges dans l'industrie.

Source : www.hercule.rb3d.com