Vidéo très didactique illustrant le procédé de Friction Stir Welding ou soudage par friction-malaxage. Le FSW peut être robotisé pour souder de l'aluminium ou d'autres métaux. Ce procédé, encore très récent (brevets de 1991) n'a pas besoin de métal d'apport, ni d'énergie thermique. La "soudure" se fait en phase pâteuse grâce à la pression de l'outil tournant de forme simple (acier H13), ce qui permet de limiter l'élévation de température en ZAT et les défauts (porosités, criques de solidification) et conduit donc à des caractéristiques mécaniques élevées en zone de liaison. Le FSW est encore réservé à des formes plates ou de révolution. Si en théorie des formes complexes peuvent être soudées par FSW, la robotisation devient complexe (passage d'effort peu compatible avec la précision des trajectoires).

soudage FSW friction steer welding aluminium