L'identité du nouvel employeur sera connu officiellement jeudi prochain, le groupe Saint Jean Industrie restant le seul repreneur potentiel. Renault s'est engagé sur des commandes fermes jusqu'en 2015 tandis que le Fond de modernisation automobile investirait 12 millions d'euros dans FDPA.