Les métamatériaux sont des matériaux artificiels qui présentent des propriétés électromagnétiques que l'on ne retrouve pas dans la nature (perméabilité ou indice de réfraction négatif). Ces matériaux très particuliers peuvent avoir des applications surprenantes: superlentille défiant les lois de l'optique traditionnelle ou "cape d'invisibilité" dans certaines longueurs d'ondes.

invisibilite-avec-les-meta-materiaux
Les métamatériaux aux propriétés surprenantes

Principe des métamatériaux
Les métamatériaux, qui tirent leurs propriétés de leur structure (et non pas de leur composition chimique), sont en général constitués de structure périodique (anneaux concentriques, arrangement périodiques de fils continus, ...).

Ces matériaux ont été conceptualisés depuis 1967 mais n'ont pu faire l'objet de réalisation pratique que depuis 2006 car leur réalisation constitue encore un tour de force expérimental du fait de leur échelle qui doit être du même ordre de grandeur que la longueur d'onde utilisé.

Un métamatériau affectant

  • La lumière doit être ainsi nanométrique
  • Les ondes radars et les micro-ondes peut être simplement centimétrique.


Des applications potentielles multiples
Les métamatériaux, qui sortent encore à peine des laboratoires, pourraient avoir des applications potentielles importantes dans les années à venir telles que superlentilles (à résolution théorique infinie en supprimant le problème de diffraction très limitant à l'heure actuelle), antennes très compactes permettant de tirer profit d'un faible signal et d'utiliser moins de puissance (GSM, Wi-Fi, Bluetooth, ...) ou capacité de stockage plus élevés en support optique (DVD).