La fonderie Sambre et Meuse, rachetée en 2010 par un groupe russe qui avait injecté des capitaux a été mise en liquidation judiciaire mercredi 18 mars 2015, l'entreprise en sursis n'ayant pas réussi à trouver de repreneur. Les 261 salariés de Feignies ont pris possession du site en attendant, ils l'espèrent, de trouver une solution.

sambre et meuse en liquidation occupation salariés



Un rachat en 2010
Sambre et Meuse a été racheté en 2010 par un groupe russe à la suite d'une visite du premier ministre François Fillon à Moscou. Depuis la guerre en Ukraine et les sanctions européennes contre la Russie, les carnets de commandes de l'entreprise sont vides. Le tribunal de commerce de Valenciennes a prononcé la liquidation judiciaire ce mercredi. Malgré la sentence, les représentants syndicaux veulent encore y croire. Ils attendent notamment des nouvelles de Pascal Varin, le patron d'Arbel Fauvet Rail, autre entreprise du secteur ferroviaire, qui s'est montré intéressé par une reprise de Sambre et Meuse.




Source : www.france3-regions.francetvinfo.fr