Pour la "première fois", un nouveau modèle de la gamme du constructeur au Lion est plus léger que son prédécesseur. Ainsi la nouvelle 208 pèsera 1061 kg contre 1171 kg pour la 207 (soit 110 kg de gagné). Pour Peugeot, les performances en matière de CO2 de ce véhicule en particulier sont particulièrement stratégiques en raison de son poids très important (40 %) dans les ventes. Découvrez comment PSA a gagné du poids.

allegement_automobile_peugeot_208
L'allègement de la 208 de plus de 110 kg par rapport au modèle antérieur

Optimiser d'abord les motorisations, ensuite gagner du poids
« Les constructeurs automobiles ont d'abord réfléchi à une amélioration des motorisations. L'allégement des véhicules est ensuite devenu leur grande priorité », commente Jean-Bernard Lepage, directeur marketing d'Inergy, fournisseur de réservoirs à carburant.

Un allègement, mais pas à n'importe quel coût
Le basculement pour les ailes de la 208 vers du composite (comme pour les 308 et 508) n'a pas été possible à cause du surcoût.

Les moyens de gagner du poids
Pour réaliser ce gain de plus de cent kilos par véhicule, PSA a misé sur plusieurs tableaux :

  • Plus de tôles HLE (Haute Limite Elastique) que dans la 207 -  gain de 27 kg
  • Une astuce de design (véhicule plus court de 7 cm)
  • Volant plus petit
  • Sièges avant (fournisseur LEAR) plus minces
  • Moins de couche d'isolant phonique dans l'habitable (moteur mieux insonorisé)
  • Suppression de la roue de secours (kit anticrevaison)
  • Liaison au sol, berceau et trains avant et arrière mieux dimensionnés (gain de 50 kg). « Nous avons constaté que sur certains points, le cahier des charges de la 207 était surdimensionné », indique Jérôme Micheron, responsable du projet chez PSA.
  • Pare-chocs plus épuré que sur la 207

Source : www.lesechos.fr