Les hausses importantes (+ 20 %) et régulières des salaires des ouvriers et employés chinois dans certaines provinces n'affectent pas à court terme la compétitivité des produits de l'usine du monde. Cependant, sur le long terme, le mouvement de hausse semble inéluctable avec néanmoins un écart qui reste colossal par rapport aux cout de main d'œuvre en occident (1 à 10).

Hausse de 20 % du salaire minimum.
La hausse est partie des régions côtières dans les usines des grandes entreprises étrangères - Honda (+24 %) et Foxconn (+ 70 %) - suite aux grèves du printemps dernier et s'est répandu au reste de la Chine comme une traînée de poudre. Comme déjà vingt-sept régions avant elle, la province du Quinghai a annoncé la hausse de 28.8 % du salaire minimum porté à 770 yuans (85 $).

Salaire Minimum selon les régions
                                            Hausse                         salaire Mini
Province du Quinghai             28.8 %                      770 Yuans   (85 €)
Province du Guangdong                                        1030 Yuans (119 €)
Pékin                                     20 %                       960 Yuans (111 €) 
Shanghai                                                             1120 Yuans (129 €)

Des écarts de salaires anormaux
Les écarts de salaire selon les secteurs économiques sont énormes et alimentent la grogne sociale.

    Salaire employé banque ou compagnie aérienne     14 245 $/an
    Salaire travailleur textile ou agriculture                    2  849 $/an

La raison de la hausse des salaires
La reprise de la croissance chinoise (+10 %) et la forte pression sociale dans les usines devant les très fortes inégalités a convaincu le gouvernement de "lâcher du lest". Les dirigeants estiment que la priorité est maintenant d'éviter un dérapage social en redistribuant du pouvoir d'achat.

La Chine et ses voisins
D'après une étude de 2008, le salaire horaire des ouvriers chinois dépasse celui de certains de ses voisins (Thaïlande, Pakistan, Vietnam).

Salaire horaire mini
    Chine          0.8 $/h
    Thaïlande    0.7 $/h
    Pakistan     0.4 $/h
    Vietnam      0.5 $/h

La fin de la compétitivité de la Chine ?
La hausse des salaires n'est pénalisante pour les entreprises chinoises que si elle est durablement supérieure à celle de l'augmentation de la productivité. Or, d'après un ratio très macro-économique (PIB/emploi total), ce n'est pas le cas actuellement. Au delà de la hausse des salaires, d'autres facteurs affectent le coût du travail; les meilleures conditions de protection sociale, les conditions plus fortes d'hygiène et de sécurité, ...

evolution_des_salaires_en_Chine
La hausse des salaires en Chine, une tendance de fond accélérée par la mondialisation

La hausse des salaires en Chine est une tendance de fond qui s'est accélérée depuis le début de la mondialisation (graphique). Le salaire Chinois reste encore cependant très loin du niveau occidental (rapport de 1/10 à 1/20). De plus, avec une monnaie notoirement sous-évaluée, la Chine reste encore très compétitive.                                     


Source : Divers www.connexions.fr  www.lefigaro.fr  www.eco.rue89.com  www.chine-informations.com