La métallurgie du cuivre, depuis l'extraction du minerai dans les mines de cuivre jusqu'à la purification du cuivre en plusieurs étapes qui permet d'obtenir un cuivre pur à 99.99 % est expliqué en détail dans cette vidéo du magazine "C'est pas Sorcier" sur la chaîne hexagonale France 3.

cuivre laiton cupro nickel minerai affinage fonderie

Extraction du cuivre au Chili
La vidéo explique l'extraction du cuivre à Chuquicamata (la plus grande mine de cuivre au Chilie avec 700 000 t/an extrait). Le Chilie fournit 1/3 de la production mondiale de cuivre. Des explosifs  permettent de séparer le minerai de la montage. Des grues viennent ensuite mettre le minerai dans des camions. Les roches contiennent à ce stade 1 % de cuivre au maximum. Le minerai de cuivre se présente soit sous forme d'oxyde de cuivre (extraction en surface), soit sous forme de sulfure de cuivre (extraction en profondeur).

Affinage du cuivre par différentes opérations successives
Les sulfures de cuivre sont ensuite broyés en miettes puis en poussières très fines (40 µm). On obtient alors une solution d'eau et de minerai que l'on fait passer dans un bain à bulles. Sous l'action des bulles et d'éléments additionnels dans le bain (agents hydrophiles, ...), le cuivre remonte en surface où il est récolté sous la forme d'une poudre qui contient 30 % de cuivre (concentré de cuivre). On chauffe ce concentré dans un four où l'on injecte de l'oxygène. La matte récupérée contient 65 % de cuivre (avec du soufre et du fer). On verse la matte dans un second four, dit convertisseur, qui permet d'obtenir du cuivre plus pur à 99.7 %. Pour obtenir du cuivre pur à 99.99 %, on réalise enfin une purification par électrolyse.

Source : C'est pas Soucier