Alléluia... Le site de l'église protestante évangélique, dit "la maison du fondeur", s'est cru obligé de faire une page spécifique sur la fonderie et d'élaborer tout un parralèle assez sidérant entre la fonderie et la foi chrétienne.

eglise_et_fonderie
Mes frères fondeurs, éliminez vos scories ...

La fonderie, quasin divin
La fonderie, c'est quasi-divin... Les lecteurs de ce blog en sont convaincus, mais il est toujours utile d'évangéliser les masses mécréantes. Merci à nos amis protestants évangéliques de propager la bonne parole.
Sur le même site, pour faire sérieux, une petite animation du principe de la fonderie sable pompée -sans autorisation très probablement- sur le site des fondeurs de France (allez, je balance ...).

Metallo-calvinisme
Je propose d'appeler cela du "métallo-calvinisme" et de filer un peu la métaphore :

  • La coulée, c'est la création du monde (il n'y avait rien et maintenant, il y a une pièce. Alléluia mes frères ...)
  • Le rebut de fonderie, c'est le diable qui mène à la perte (de l'entreprise)
  • La CAO d'une nouvelle pièce, c'est une prière dans un avenir plus confiant (de chiffre d'affaires)
  • La simulation numérique, c'est l'ange numérique terrassant le dragon du bug de la mauvaise conception
  • La réclamation client, c'est la bataille d'Armageddon
  • L'automatisation du process, c'est l'évangélisation de nouveaux fidèles (robotisez mes frères, tel est le souhait du tout puissant)
  • La facturation client et la marge, c'est le paradis

Les vrais croyants voudront bien m'excusez de me moquer gentiment de ces métallo-calvinistes à "deux balles".

Source : www.lamaisondufondeur.org