08 mars 2017

Les causes de soufflures en fonderie sous pression

Les défauts de type soufflure en fonderie sous pression sont générées par un emprisonnement d'air lors du remplissage ou par la décomposition de produit gras ou d'eau dans le moule par l'alliage liquide. Les soufflures sont des défauts de forme arrondie et sont isolées les unes des autres. Les causes de soufflures sont liées aux paramètres d'injection (V2, L1), ..., au poteyage ou à la conception du système d'alimentation. La peau de pièce est la plupart du temps exempte de porosités de type soufflure et les opérations d'usinage... [Lire la suite]

25 février 2009

Causes de soufflures ?

Mode de formationEmprisonnement d'air lors du remplissage (ou décomposition de produit gras ou d'eau dans le moule) Soufflures (et micro-retassures) sur zone de pièceCauses de soufflure :- V2 trop lent (écoulement de type jet)- V2 trop rapide (pas assez de temps pour évacuer l'air)- Tirages d'air insuffisants, mal placés ou encrassés (nettoyage plan de joint)- Trop de poteyage et/ou soufflage insuffisant (eau résiduel dans le moule)- Système alimentation mal conçu (--> lancer une simulation numérique de remplissage)- Fuite des... [Lire la suite]
Posté par HPDC à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 octobre 2008

Le sous vide est-il indispensable ?

Le sous vide consiste à connecter l’empreinte à un réservoir sous vide attenant à la machine afin de limiter la quantité d’air lors de l’injection. Plusieurs systèmes commerciaux existent (Fondarex, BDW, VDS, OMC, Pfeiffer, …). Le sous vide permet d'optimiser la santé pièce et dans certains cas, plus rares, de réaliser des pièces soudables ou avec traitement thermique.Valve de sous vide FondarexLa problématiqueDu fait du temps de remplissage très court (20 ms ou moins pour les très petites pièces à 150 ms pour les plus grosses), il... [Lire la suite]
01 juin 2008

Les défauts de fonderie

Les différents types de défauts en fonderie sous pression sont les soufflures, les retassures, les reprises, les points durs, les oxydes, les gouttes froides, des cloques, les criques, le hors dimensionnel. Les défauts internes sont :     - Soufflures (air inclus)     - Retassures (retrait de solidification)     - Points durs (composés intermétalliques)     - Gouttes froides (très peu problématique sur les caractéristiques pièce)     - Oxydes (aluminium et... [Lire la suite]
Posté par HPDC à 14:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,