11 février 2014

Un materiau plus resistant en y introduisant volontairement des points de faiblesse

Fragile, le verre ? En le traitant à l’aide d’un laser, des chercheurs canadiens l’ont rendu 200 fois plus résistant que le verre non traité. Une solution qui s’inspire de l’efficacité de certains matériaux d’origine biologique. C’est plutôt paradoxal : pour rendre un matériau plus résistant, le mieux est d’y introduire des points de faiblesse. C’est ce qu’ont fait les chercheurs de l’université McGill de Montréal, en traitant du verre avec un laser, pour y graver dans la masse un réseau 3D de micro fissures. Les plaques de verre... [Lire la suite]
Posté par HPDC à 22:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 septembre 2012

Une nouvelle chaîne de ressuage au CTIF pour le contrôle des pièces

La nouvelle chaîne de ressuage installée au laboratoire du CTIF (Sèvres) complète la gamme des essais non destructifs (CND) proposée en contrôles de pièces métalliques. Cette installation polyvalente qui intègre trois types de pénétrant par ordre de sensibilité a été conçue dans le but de répondre aux critères NADCAP exigés par les donneurs d’ordre aéronautique. Le ressuage, pour le contrôle CND des défauts débouchants en surface de pièces Principe du ressuageLe ressuage se réalise en plusieurs étapes On enduit la pièce à... [Lire la suite]
Posté par HPDC à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
12 juillet 2011

Matériaux autocicatrisants

L'Université de Delft aux Pays-bas travaille sur les matériaux autocicatrisants capables de se réparer eux-mêmes en cas de fissures par exemple pour retouver leurs propriétés initiales.Asphalte autoréparant - 25% plus cher, mais il permettrait de doubler la durée de vie des revêtements routiers.Des bétons ... métaux autocicatrisantsA l’université technologique de Delft, dans l’équipe du Centre des Matériaux, une trentaine de chercheurs se focalisent sur un domaine particulièrement innovant : les matériaux autoréparants, ou... [Lire la suite]
03 décembre 2008

Réparation des moules - CASTrepair

CASTrepair est une nouvelle technique (développer par le CSIRO/Cast en Australie) pour réparer les empreintes de moule sous pression ayant des fuites d’eau au plan de joint dues à l’apparition de fissures dans l’acier d’empreinte. ContexteLes moules de fonderie sous pression sont refroidis par des circuits d'eau interne traversant et des puits. Les contraintes en surface de moule (chocs thermiques) provoquent des fissurations et des fuites d'eau dans l'empreinte. A ce jour, on peut soit supprimer le circuit d'eau (mauvais... [Lire la suite]
Posté par HPDC à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,