13 février 2017

Les essais de fatigue sur éprouvettes

Les essais de fatigue sur éprouvettes en matériaux métalliques (acier, aluminium, ...) permettent de déterminer la courbe de Wohler et la limite d'endurance d'un matériau sain ou à défauts contrôlés, de caractériser ainsi finement son comportement en fatigue et de calculer la tenue mécanique d'une pièce ou d'un sous-ensemble métallique. Essais de fatigue en températureLes essais de fatigue à température ambiante sont les plus usuels. Dans certains cas, il peut s'avérer utile de connaître le comportement à chaud (ou à froid) du... [Lire la suite]