05 avril 2018

Entrée de deux japonais JNFL et MHI au capital d’Orano Group

Le Conseil d’Administration d’Orano, qui s’est réuni le 26 février 2018, a constaté la réalisation de l’augmentation de capital réservée à Japan Nuclear Fuel Limited (JNFL) et Mitsubishi Heavy Industries, Ltd. (MHI) d’un montant total de 500 millions d’euros. La restructuration de la filière nuclaire françaiseLe capital d'Orano Le capital d’Orano est désormais détenu par l’Etat à hauteur de 45,2 %, le CEA à hauteur de 4,8 % , AREVA SA à hauteur de 40 %, JNFL à hauteur de 5 % et MHI à hauteur de 5 %. Cette opération constitue la... [Lire la suite]
Posté par HPDC à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

03 avril 2018

Le mini-réacteur à fusion de Lockheed Martin breveté pour son design

Lockheed Martin a breveté le design d'une partie de son mini-réacteur à fusion nucléaire. Preuve que le projet du géant américain, annoncé en 2014, et qui suscite autant la fascination que le scepticisme, avance. Un projet annoncé en 2014L'annonce avait provoqué le scepticisme général en 2014 : le champion américain de défense et de sécurité Lockheed Martin disait travailler à la création d'un réacteur à fusion compact, une technologie potentiellement révolutionnaire. Il affirmait qu'un prototype serait mis au point d'ici cinq ans.... [Lire la suite]
Posté par HPDC à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 juillet 2017

La chaleur de l’usine PSA alimentera Charleville

Le groupe automobile PSA et la ville de Charleville-Mézière ont annoncé un partenariat inédit autour d’un projet énergétique innovant: développer un réseau de chaleur à partir de l’usine PSA pour ensuite couvrir les besoins en chauffage d’une partie de la ville. Ce projet fait particulièrement sens puisque le site PSA de Charleville est une une usine spécialisée dans la fonderie de pièces pour les différents véhicules du groupe. Le site s’étend sur 55 hectares, dont 13,5 hectares de bâtiments. Grâce au rythme de production... [Lire la suite]
25 janvier 2016

Demain ... des solutions existent

Le film Demain, encore dans les salles, montre des solutions, raconte des histoires et des initiatives citoyennes, souvent encore peu connues, qui font du bien. Et si c'était la meilleure façon de résoudre les crises écologiques, économiques et sociales de nos sociétés.  Un film de 2 heures, financé par le crowfunding, qui a traîné ses caméras dans les villes et villages de 10 pays. A voir absolument pour ne pas mourir idiot et comprendre ce que pourrait être notre monde de demain ou ... d'après-demain. Alimentation, énergie,... [Lire la suite]
26 novembre 2015

COP21 - La grande négociation pour le climat

Dans quelques jours, s'ouvrira à Paris, la COP21, la 21eme conférence internationale sur le climat, qui réunira près de 150 chefs d'état et de gouvernement. A l'issue de cette conférence, sont attendues des mesures contraignantes sur lesquelles s'engageront l'ensemble des pays signataires afin de réduire leurs émissions de CO2 et maintenir l'augmentation du niveau mondial des températures à +2°C seulement d'ici la fin du siècle. Un accord unniversel et contraignantSelon le comité d'organisation, l'objectif est d'aboutir, pour la... [Lire la suite]
23 novembre 2015

Stockage des déchets nucléaires en Finlande pendant 100 000 ans

Le premier site au monde d'enfouissement permanent de déchets nucléaires en grande profondeur sera déployé sur le site d'Olkiluoto en Finlande où le gouvernement a accordé une licence d'exploitation à l'opérateur Posiva Oy. Sur ce site, deux réacteurs sont déjà en service et Areva y construit le futur réacteur EPR de l'électricien finlandais TVO. Des tunnels à plus de 400 mètres de profondeur creusés dans la couche géologique de granite de la mine d'Onkalo accueilleront les conteneurs de déchets. Les déchets seront stockés dans des... [Lire la suite]

21 juillet 2015

Stocker l'énergie pour booster les renouvelables

Le site atlantico le rappelait récemment, le développement des énergies renouvelables (solaire, éolien, ...) à grande échelle bute sur le stockage de l'énergie. En effet la production de certaines énergies est intermittente - le vent ne souffle pas tout le temps et le soleil ne brille pas la nuit - et nécessite de pouvoir stocker l'énergie produite. Plusieurs technologies sont possibles et mettent en jeu pour la plupart la conversion de l'électricité en une autre forme d'énergie plus facile à stocker (la chaleur, un gaz, une énergie... [Lire la suite]
24 février 2015

Le cours du minerai de fer en chute libre de 47 % en 2014

Si le grand public est conscient de la chute des cours du pétrole, il perçoit moins celui du cours des métaux. Pourtant, en 2014, le minerai de fer a chuté de 47 % et a encore perdu 13 % depuis le début 2015. La guerre des volumes que se livrent les géants du secteur (Vale, Rio Tinto, BHP Billiton, Fortescue) conjugué à la plus faible demande des pays consommateurs (dont la Chine) conduit à un fort delta entre l'offre et la demande et à une baisse des cours qui pourrait être durable. Les raisons de la baisse des cours Plusieurs... [Lire la suite]
28 novembre 2014

Les secteurs qui recrutent des jeunes

Le premier emploi en CDI est souvent un parcours du combattant, même pour les jeunes diplomés (bac + 3 à bac + 5). En effet, les secteurs traditionnellement recruteurs (automobile, raffinage, textile, ...) sont en berne. Il faut alors s'orienter vers les secteurs en croissance comme l'aéronautique, les énergies renouvelables, le numérique, les assurances, la santé et les services à la personne ... toujours en recherche de jeunes diplomés. Sept secteurs en recherche de jeunes diplomésC'est pour permettre une meilleure orientation... [Lire la suite]
Posté par HPDC à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 juillet 2014

Une fonderie d'aluminium arrêtée à cause du mondial de football

Au Ghana, qualifié au mondial de football, où les pannes de courant sont endémiques et la ferveur sportive très forte, une usine d'électrolyse d'aluminium, la plus important consommatrice d'électricité du pays, a été priée par le gouvernement de réduire sa production pendant les matchs afin de limiter la consommation électrique du pays et permettre à la population de regarder la coupe du monde à la télévision. Une ferveur très forte au GhanaMême si le Ghana s'est incliné face aux Etats-Unis lors de son premier match du Mondial... [Lire la suite]