30 mai 2008

Vesuvius and Foseco merge in April 2008

Vesuvius and Foseco are now one ! Les fournisseurs de produits de fonderie Vesuvius et Foseco sont maintenant réunis dans une même compagnie qui dépend de la société britanique Cookson Group plc.   Acquisition de FOSECO par Cookson Group (Vesusius). Le groupe est constitué de 12.000 personnes, 90 sites de fabrication et plus de 100 sites de vente.L'expertise des deux compagnies va fusionner pour développer des synergies.Cookson est l'une des 250 compagnies du FTSE (Financial Times Stock Exvhange) du London Stock... [Lire la suite]
Posté par HPDC à 15:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 mai 2008

Dans quel cas utiliser le « contrôle défaut » par vision artificielle ?

La vision artificielle utilise une (ou plusieurs caméras) couplée à un logiciel de traitement d’image de type temps. L’objectif est d’identifier en automatique des défauts sur pièce en contrôle final avant expédition au client pour réduire les retours clients à un niveau très bas. Le contrôle par vision artificielle est envisageable : Sur grande série (type automobile) Sur des surfaces usinées (plus simples que les surfaces brutes de fonderie) Pour des défauts débouchants après usinage (types soufflures ou... [Lire la suite]
Posté par HPDC à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 mai 2008

Norme ISO - Approvisionnement de moule

Parution d'une nouvelle norme ISO (retranscrite en AFNOR) sur l'approvisionnement de moules en fonderie sous pression qui détaille les principaux points à préciser par le fondeur (ou client) pour la commande et l'approvisionnement d'outillages auprès d'un mouliste. Cette norme a été transcrite en norme française NF ISO 24233 - Mai 2008 et s'intitule "Outillage de moulage- Formulaire de spécification d'outils pour moules pour fonderie sous pression". Une Version électronique est disponible pour téléchargement (en... [Lire la suite]
Posté par HPDC à 01:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 mai 2008

L'eau/glycol peut-elle être remplacée ?

L’eau-glycol est utilisée dans les groupes hydrauliques des machines à couler sous pression pour des raisons de faible inflammabilité (utilisées dans le passé). Il existe des fuites d’eau/glycol des presses à injecter et le glycol se mélange sous la machine au poteyage et autres fluides (eau). La DCO (demande chimique en Oxygène) est élevée et le glycol se sépare très difficilement de l’eau. Le glycol doit donc être traité (centre collectif ou installation individuelle) et a un impact écologique. A l’heure actuelle, il n’existe... [Lire la suite]
Posté par HPDC à 19:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
26 mai 2008

Quels alliages sont transformés en fonderie sous pression ?

En fonderie sous pression, les alliages transformés sont dans l’ordre d’importance : • L’aluminium (Al Si9Cu3(Fe) , Al Si12Cu, Al Si10Mg, …). C’est de très loin la famille d’alliage la plus utilisée. La production est très fortement (> 90 % ) liée à l’automobile. • Le zamak (zinc et 4 % d’Al) arrive loin derrière. Il concerne un marché beaucoup plus diversifié (automobile, électronique, bâtiment, mécanique générale, …). Deux nuances sont utilisées en chambre chaude, le zamak 3 et le zamak 5. Le ZA8, ZA12 et ZA 27 (27 %... [Lire la suite]
25 mai 2008

Que représente le prix d'un moule ?

En moulage sous pression d'aluminium grande série (100.000 pièces ou davantage), le prix du moule (dans le prix de revient d'une pièce) est d'environ 10 %. Plus la taille de la série diminue (10.000 pièces ou moins) et plus la part moule devient importante et fait dans certains cas fait préferrer d'autres procédés (moulage coquille ou moulage sable) ou la part outillage est réduite.Calcul:Faisons les hypothèses suivantes     Pièce de 1 kg assez complexe    Moule 50 k€ (3 tiroirs et gravure complexe)   ... [Lire la suite]
Posté par HPDC à 20:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

23 mai 2008

Historique de la fonderie sous pression ?

Le développement de l’imprimerie a nécessité de réaliser les caractères d’imprimerie en grande quantité et à bas coût. Ces caractères étaient auparavant réalisées individuellement et à la main. Développement des premières machines dédiées à ce marché de l’imprimerie vers les années 1850 (injection de plomb). Puis premières applications dans l’industrie du vélo et du phonographe aux USA. Charles Babbage (Grande Bretagne) produisit en 1868 des petites pièces de précision (plomb, antimoine étain et zinc) pour son... [Lire la suite]
Posté par HPDC à 21:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
23 mai 2008

Commission technique de la fonderie sous pression

La dernière réunion de la Commission Technique de la fonderie sous pression se tenait au CTIF le 02 Avril 2008. A cette occasion, il était fait le point sur les projets de R&D en cours au CTIF et les propositions de nouveaux projets pour 2009 étaient évaluées par les participants. Les membres de la commission technique de la fonderie sous pression sont PSA Mulhouse, Fonderie de Normandie (anciennement Teksid FAC), Fonderie de la bruche, AMI Fonderie (groupe ID casting zamac), Siobra (groupe S3i), mb technologie (groupe Arche),... [Lire la suite]
23 mai 2008

Formation sur les défauts en fonderie sous pression - Juin 2008

Les 03-04 et 05 Juin 2008 se déroulait à Rouen le stage Cyclatef-Actifor (coorganisé par CTIF-ATF) sur les défauts en fonderie sous pression (Al, Zn, ...).Quel est ce défaut ? Comment le supprimer ? Visite de la fonderie de Normandie à Cléon (Filiale Renault) Enjeu de la formationL’enjeu est de diminuer le taux de rebut interne et d’augmenter la réactivité face à un problème de non qualité.A l’issue de cette formation, les stagiaires seront capables de : · expliquer l’origine et le mode de formation des défauts,· diagnostiquer... [Lire la suite]
Posté par HPDC à 09:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 mai 2008

Simulation remplissage et thermique conteneur ?

Une étude récente (2007) menée au CTIF sur les phénomènes "thermique et de remplissage" dans le conteneur des machines à coulée sous pression chambre froide montre que :- La perte de température du métal (80°C) est importante lors de la phase initiale de versement de l'alliage dans le conteneur. Ce phénomène est lié au contact avec un piston "froid" (refroidi à l'eau) et avec la surface interne du conteneur.- Il existe une vague de métal lors du remplissage initial, cette vague est faible en regard de la vague créé... [Lire la suite]
Posté par HPDC à 22:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,