17 janvier 2013

IMAC, un nouveau concept de machine à couler sous pression

La société canadienne IMAC Automation a développé et commercialise une machine d'injection chambre froide de 100 tonnes au concept innovant pour la production de petites pièces de précision en aluminium. Le temps de cycle serait réduit de 35 % par rapport à des machines d'injection conventionnelles. Le concept IMACLa machine IMAC permet la production de pièces de 400 grammes avec un temps de cycle de 10 à 20 secondes, permettant des gains de productivité de 35 % par rapport aux machines chambres froides traditionnelles. IMAC... [Lire la suite]

14 janvier 2013

Norsk Titanium produit des pièces en titane par Direct Metal Deposition

La société norvégienne NTiC (Norsk Titanium Components) a développé et exploite le procédé de production additive DMD (Direct Metal Deposition) pour produire des pièces en titane pour l'industrie (aéronautique, défense, offshore, ...). La technologie additive DMD permettait de gagner en coût par rapport aux procédés conventionnels de forge et de fonderie tout en garantissant des propriétés mécaniques (Rm, Rp0.2 et allongement) équivalentes à celles d'une pièce forgée.Pièce en titane brute en DMD (fil soudée sur plaque de titane), en... [Lire la suite]
10 décembre 2012

Une limite à la loi de Moore ?

En analysant une liaison à l'échelle atomique entre 2 métaux différents; tungstène et or, utilisé dans l'industrie pour réaliser la connectique de circuits intégrés, des chercheurs de l'Université McGill (Canada) et de General Motors, ont mesurés une résistance électrique 10 fois plus importante que prévue qui pourrait freiner la création de nano-circuits intégrés ou nécessiter de mieux choisir la nature des matériaux utilisés. La nature des interface entre métaux pourrait limiter la loi de Moore Une résistance 10 fois plus... [Lire la suite]
29 novembre 2012

Thixofranc, la forge à l'état pâteux

Le projet Thixofranc regroupait des industriels transformateurs (Les forges de Courcelles, Bourguignon Barré, Ascometral), des fournisseurs d'équipements ou de matière premières (Fives Celes, Aubert & Duval) et des universitaires et centres de recherche (Arts et Métiers ParisTech Metz/labo LCFC, CRITT MDTS, Le GRESPI). Ce programme supporté par les région Champagne Ardenne et Lorraine, par OSEO et par le FEDER et labélisé par le pôle de compétitivité MATERALIA avait pour objectif de mettre en place une installation industrielle de... [Lire la suite]
28 novembre 2012

15 mesures pour doper le transfert de la R&D publique vers les entreprises

Financer la R&D publique, c'est bien. Si elle génère de la croissance, du business et des emplois, c'est mieux ... Fort de ce truisme, le Ministère de la recherche a présenté 15 mesures afin de doper le transfert de la R&D publique vers l'industrie et en particulier vers les PME, génératrices de croissance. Parmi ces mesures, le transfert sera valorisé au niveau des carrières scientifiques ou dans le cursus des ingénieurs, un cours sera consacré à l'innovation et à l'entrepreunariat.Accélérer le Transfert de la R&D... [Lire la suite]
Posté par HPDC à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 novembre 2012

Pièces en composites chez Faurecia d'ici 2020

Faurecia va travailler avec l'institut Fraunhofer ICT -dans un accord cadre- sur des projets de R&D visant à développer des procédés innovants de production de pièces en composite fibres de carbone ou fibres de verre pour des applications automobiles. Faurecia entend utiliser ces matériaux innovants pour produire en série des pièces automobiles d`ici 2020.R&D sur la production de pièces automobile en composite fibre de carboneAccord cadre Faurecia / Fraunhofer ICTDes enjeux d'allègementLes matériaux composites permettraient de... [Lire la suite]

08 novembre 2012

Le Professeur John Allison est un homme pressé ... de révolutionner le design des matériaux

10 à 20 ans pour développer un nouveau matériau. Beaucoup trop long pour le professeur John Allison (Université du Michigan), qui à la tête d'un projet de recherche financé à hauteur de 11 M$ par le DoE (Department of Energy/USA), veut réduire drastiquement ce délai en développant des logiciels open-source prédictifs des propriétés des matériaux à différentes échelles de la matière (macro, micro, atomique).Les différentes échelles de la matière (industriel, macrostructure, microstructure, nanostructure, atomique) PRISMSLe financement... [Lire la suite]
07 novembre 2012

La robotique, boostée par l'état français ?

En ouverture des assises de l'industrie, le ministre du Redressement Productif, Arnault Montebourg, a annoncé un plan de soutien au secteur robotique hexagonal, équivalent à celui de la filière automobile. La robotique pourrait être boostée par l'état dans le cadre d'une plan de soutien à la filière La France, un des leader futur de la robotique ?Le ministre entend imposer la France comme un leader à l’échelle internationale en robotique. « La France dispose dans ce domaine de compétences remarquables, comparables à celles qui... [Lire la suite]
Posté par HPDC à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 octobre 2012

Le cuivre antivol de Nexans

Afin de lutter contre le vol de cuivre, Nexans présente au salon Innotrans 2012 deux solutions antivol de marquage des câbles de cuivre. L'une des approches consiste à rendre plus difficile le recyclage tandis que l'autre consiste à marquer à coeur le câble de cuivre avec une bande de cuivre résistant au feu.Nexans développe deux solutions de cuivre antivolDes préjudices considérables lors d'un volDu fait de l'envolée des cours des métaux et du cuivre en particulier, les vols de câbles de cuivre se multiplient, perturbant gravement... [Lire la suite]
Posté par HPDC à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
19 octobre 2012

J’Tech 2012, un succès indéniable

Le 9 octobre dernier, le CTIF organisait la première édition de ses « J’Tech », journée technique gratuite et inédite, ouverte à tous les fondeurs français pour présenter les travaux d’intérêt collectif menés par le Centre pour la Profession.  La matinée a été l’occasion, en session plénière, de rappeler rapidement les différents domaines de travail, suivant 4 axes de recherche principaux : optimisation process (ferreux, non ferreux), amélioration des performances et innovation produit, simulation et conception de pièces,... [Lire la suite]