Après 10 ans de voyage et près de 6 milliards de kilomètres parcourus, la sonde européenne Rosetta est arrivée à son but et a été mise, pendant le mois d'Aout, en orbite large autour de la comète Churyumov-Gerasimenko. L'objectif de la sonde Rosetta est d'étudier la comète qui date, comme la terre, de 4.5 milliards d'années (l'origine du système solaire). Mais contrairement à la terre, dont les roches et le milieu ont subis des modifications profondes, la comète est resté "en l'état" et permettra aux scientifiques d'étudier les matériaux (roche, gaz, carbone, ...) tels qu'ils se présentaient lors de la création du système solaire.

sonde rosetta comète etude systeme solaire roche cnes spatial exploration

Un voyage de 6 milliards de kilomètres
Lancée le 2 mars 2004 par une fusée Ariane 5 depuis le Centre spatial de Kourou, la sonde européenne Rosetta aura fait près de 5 orbites du Soleil, modifiant sa trajectoire et gagnant de la vitesse lors de plusieurs manœuvres d’assistance gravitationnelle (3 autour de la Terre et une autour de Mars), pour se présenter, le mercredi 6 août 2014, à quelque 100 km du noyau de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko.

La suite de la mission Rosetta
Rosetta va d’abord accompagner le noyau en réalisant des corrections régulières de trajectoire, parcourant des sortes de triangles de plus en plus petits, juste devant lui par rapport au Soleil. Puis, progressivement, lorsque la masse de la comète 67P sera connue avec précision, Rosetta se rapprochera à moins de 30 km et le champ gravitationnel du noyau devrait devenir suffisant pour qu’elle se glisse sur une orbite elliptique ; cette étape devrait avoir lieu en septembre.

Selon l’activité de dégazage du noyau, Rosetta pourrait alors se rapprocher à moins de 10 km de la surface, pour larguer le module Philae dans le courant de l’automne. Ce petit module, qui atterrira sur la comète (première mondiale !), sera chargé d'en étudier la structure au plus près. Mais là, on vous en reparlera sur My Little Blog Fonderie.

Source : www.cnes.fr