Jules Rimet (1876-1956) fut président de la Fédération internationale de football association (FIFA) pendant trente-trois ans, de 1921 à 1954, et inspiré par le succès de l'Olympisme, il est l'initiateur de la Coupe du monde de football dont la première édition se tiendra à Montevideo en Uruguay en 1930 et dont le premier trophée porte son nom.

En 1946, le trophée de la Coupe du monde de football, une statuette en or sculptée par Abel Lafleur connue comme « la Victoire aux ailes d’or », est rebaptisé trophée Jules-Rimet en son honneur. Ce trophée connaîtra une histoire rocambolesque (caché pendant la guerre en Italie pour échapper au Nazis, dérobé puis retrouvé à Londres par un chien (devenu un héros national) dans un buisson jusqu'à disparaître définitivement, volé au Brésil en 1983 et probablement refondue.

coupe du monde football Jules Rimet


Abel Lafleur
Bien que n'étant pas un artiste de premier plan, le sculpteur et graveur-médailleur français Abel Lafleur s'est vu confié la réalisation du premier trophée. En effet, Abel Lafleur était déjà le fournisseur attitré des ligues sportives affiliées à la Fédération Française des Sports. C'est donc tout naturellement que Jules Rimet a pensé à lui. Jules Rimet lui aurait dit « Mon cher Lafleur, la coupe doit être en or massif , non par ostentation mais en tant que symbole. La coupe du Monde doit être la première parmi les manifestations et l’or est le symbole de la primauté ».

Payée 50 000 francs de l'époque, haute de 35 centimètres, pesant 3,8 kg, la statuette en or massif ciselée et représentant la déesse de la victoire repose sur un socle serti de lapis lazuli et composé d’un plat d’or sur chaque côté, sur lesquels seront gravés les noms des pays vainqueurs.

Histoire du Trophée Jules Rimet


Le trophée FIFA
Le deuxième trophée de la Coupe du monde FIFA pèse exactement 6.175kg, en or 18 carats, sa hauteur est de 36.8cm. L' équipe gagnante garde une copie plaquée or, mais l'original de la coupe est sous la garde de la FIFA.