A cause d'un nombre d'élèves très réduit en bac pro fonderie (3 à 5 par an), le rectorat a annoncé sa décision de fermer la section fonderie du Lycée Jehan de Beauce. Cette décision a suscité un tolé des élèves qui ont manifestés devant le lycée, nécessitant l'intervention des forces de l'ordre et l'utilisation de gaz lacymogènes. Plusieurs jeunes, interpellés, au terme d'une manifestation spontannée qui a mal tournée, devaient être présentés aujourd'hui au tribunal. Le rectorat pourrait revenir sur sa décision.

fermeture jehan de beauce lycée technique bac pro fonderie

Source : www.lechorepublicain.fr