La 50ème salon du Bourget 2013 s'ouvre du 17 au 23 juin sur fond de météo très capricieuse qui pourrait perturber les démonstrations aériennes. Pour les constructeurs aéronautiques, par contre, l'activité est au beau fixe aussi bien pour Airbus que pour son concurrent nord-américain Boeing. Airbus vise en particulier plus de 800 commandes cette année. Comme de coutume, au Bourget, les annonces de commandes se succèdent chez les 2 avionneurs : 44.6 milliards pour Airbus et 44.8 pour Boeing.

salon_du_bourget_2013_a_ronautique

Les produits, les marchés et les démonstrations aériennes
Les loueurs d'avions s'imposent sur ce salon comme les grands pourvoyeurs de commandes pour les constructeurs aéronautiques. Le nouvel A350 d'Airbus enregistre sa première commande (25 appareils pour Air France-KLM) et pourrait faire son apparition au Bourget avec un possible survol. De son coté, Boeing sort le Dreamliner 787-10X pour concurrencer l'A350-900. On notera aussi une montée en puissance du marché des drones militaires et civil avec de nombreux projets en développement, comme le Neuron de Dassault annoncé comme le précurseur du futur avion de combat sans pilote européen et une offre grandissante sur ce segment chez la plupart des constructeurs aéronautiques. Le salon du Bourget, c'est aussi et 2215 exposants pour 350 000 visiteurs attendus avec les quatre premiers jours réservés aux professionnels et les trois autres au grand public. Et une petite vidéo des démonstrations aériennes pour le fun ...