D'après l'Usine Nouvelle, les chefs d'entreprise réduiraient de 2 % leurs dépenses d'investissement pour 2013. En effet, la morosité de l'économie et l'absence de perspective à moyen terme plombe le moral des entreprises. L'année prochaine, les investissements seront principalementr orientés (53 %) vers le renouvellement et la modernisation. Un très faible nombre d'entreprises (14 %) prévoit une augmentation des capacités de production.

investissement_industriel_2013_en_baisse
2013, des investissements en baisse de 2 % dans l'industrie

Un moral à la baisse
Plusieurs indicateurs participent au moral en berne des chefs d'entreprise

  • Un taux d'utilisation des capacités industriels bas (76 %), qui justifie peu de nouveaux investissements
  • Des carnets de commande dégarnis
  • Un PIB hexagonal probablement en recul de 0.1 % au quatrième trimestre 2012

Un niveau d'investissement contrasté selon les secteurs
Si en moyenne, les chefs d'entreprise anticipent une réduction de 2 % des investissement en 2013, les chiffres sont cependants différents d'un secteur à l'autre

  • Augmentation de 3 % des investissements dans le transport (hors automobile) et les équipements électriques ou électroniques
  • Baisse de 6 % dans le secteur automobile, l'un des plus durement touché en cette fin 2012.

Source : www.usinenouvelle.com