Le LME, la bourse d'échange mondiale des métaux et matières premières, envisage d'ajouter le Renminbi, la monnaie chinoise, comme devise de transactions, à coté du dollar, de l'euro, du Yen et de la Livre.

LME_monnaie_chinoise
Le Renminbi, monnaie de transactions des matières premières au LME ?

La problématique du LEM
Le LME (London Metal Exchange) totalise 80 % des échanges mondiaux (contrats à terme) sur les métaux de base (aluminium, nickel, cuivre, or, ...) et la Chine est un acteur majeur sur ce secteur (39 % de la demande mondiale en cuivre et 42 % de celle de l'aluminium). Par conséquent, de nombreux contrats sont réalisés avec la Chine. Bank of China est devenue la première banque chinoise à faire partie du LME en fin avril 2012.

Introduire la monnaie chinoise comme devise de transaction faciliterait les échanges avec l'Empire du milieu pour le LME.

Source : www.zonebourse.com