Les moulistes et outilleurs nord-américains recherchent désespérément du personnel pour pouvoir répondre à la demande de leurs clients (automobile, médical, aéronautique, ...) dont les ventes sont boostées par la reprise au pays de l'Oncle Sam. Ainsi, 80 % des quelques 5 800 moulistes du pays cherchent entre 1 et 5 employés à embaucher.

fonderie_indianapolis star
Les moulistes embauchent aux USA. La barbe et la chemise à carreaux du
vieux Joe ne sont cependant pas obligatoires. Seule la qualification est requise.


Un métier qui a beaucoup souffert de la crise, mais qui embauche à nouveau fortement
Les moulistes ont souffert plus que d'autres branches industrielles pendant la crise. Ainsi, entre 1998 et 2010, 36 % des entreprises du secteur ont mis la clef sous la porte, le double de la moyenne industrielle. Mais l'an dernier, le nombre d'ouvriers dans le secteur de l'outillage a grimpé de 7 % à 98 000.

Source : France Métallurgie / USA Today