La tomographie a permis à des chercheurs de l'unité mixte "Surface du verre et interfaces" CNRS Saint-Gobain d’observer la longue transformation du sable en verre avec une résolution de quelques microns.

Dans les travaux publiés dans "Journal of the American Ceramic Society", les chercheurs ont ainsi montré que le contact entre des grains de différentes espèces joue un rôle crucial dans le process de vitrification. La réaction est favorisée par la présence du carbonate de sodium qui, avant la fusion, est très mobile et produit de nombreux contacts avec les autres grains.

Source : Industries et Technologies