Suite à l'annonce du premier ministre chinois, Wen Jiabao, du ralentissement de la croissance chinoise espérée à 7.5 % en 2012, le prix des métaux échangés au LME (London Metal Exchange) a fortement baissé. Ainsi, en l'espace de trois jours. Le cuivre aura ainsi chuté de 4,6 % et l'aluminium de 5 %.

aluminium_port_shanghai v2
Port de Shanghaï

Surproduction et hausse des stocks
Les spécialistes s'inquiètent du fait que les stocks de la Bourse des métaux de Shanghai aient augmenté de 23% en valeur glissante mensuelle au cours de la seconde quinzaine de février. Un tel niveau laissant entrevoir l'excédent de production du marché local, alors même que des cargaisons de métaux à destination de la Chine auraient été détournées vers d'autres destinations.

Source : www.leblogfinance.com