Carlos Tavares a annoncé à terme 300 millions d'euros d'investissement pour le site de Renault Cléon dont 15 millions pour la seule fonderie sous pression intégrée du constructeur.

cleon_fonderie
Fonderie intégrée de Cléon

L'investissement
Selon la direction, il y aura bien 300 millions d’euros investis, mais, pour l’instant, seuls 60 millions d’euros sont acquis. Sur ces 60 millions d’euros, 45 porterait sur le moteur électrique de la gamme Z.E. et 15 millions d’euros pour la fonderie d'aluminium. Il pourrait s'agir de la construction d'un nouveau de fusion, en particulier si la loi interdit le transport de l'aluminium liquide par transport routier.

La fonderie de Cléon
La fonderie est redevenue en 2008 une filiale intégrée de Renault et compte 273 employés. La fonderie sous pression aluminium de Cléon produit des carters d'embrayage et de BV pour les véhicules de la marque au losange. La fonderie compte également Ford et PSA parmis ses clients. La fonderie pourrait être améné à fabriquer les carcasses des moteurs électriques de Renault.

Source : www.usinenouvelle.com