Après une période difficile et deux changements d’identité (BREA est devenu BREALU en 2008 puis DMI en janvier 2011 ),  la fonderie d’aluminium de Vaux près de Montluçon semble promise à un bel avenir avec des investissements de l’ordre de 12 M€ dans les activités de moulage, parachèvement, traitement thermique, contrôle et usinage.

logo_DMI_vaux

DMI apporte de l'activité au site de Vaux
Le groupe Américain DMI (Diversified Machine Incorp.) est arrivé en France avec un contrat signé avec un constructeur américain pour la fourniture de 3 pièces de fonderie destinées au marché automobile européen représentant plus de 1 000 000 de pièces. Le démarrage de ces productions sera effectif à la mi 2013 avec les premières validations produits et process courant 2012. Les premiers investissements ont été implantés en janvier et continueront d’arriver jusqu’à la mi 2012 sur le site de Vaux. Ce plan d’investissement s’accompagnera en parallèle de recrutement de compétences dans les domaines concernés.

En ces temps difficiles où les mots récession, licenciements, fermeture de site sont devenus monnaie courante et spécialement en Fonderie, nous ne pouvons que nous réjouir de ces bonnes nouvelles pour la fonderie française.

Source : DMI Vaux