La radio de l'économie BFM, dans une émission du jeudi 17 novembre, pointait du doigt l'absence de stratégie du Fond Stratégique d'investissement (FSI). Un comble ...

fsi_investir_PME_ETI
Le FSI, pour quelle stratégie industrielle ?

Des investissement en direction des ETI
Si ce fond a investit de manière assez importante depuis 3 ans qu'il existe, BFM regrettait l'absence de stratégie claire et identifiable dans le choix des sociétés. Le FSI se comporte un peu comme n'importe quel fond d'investissement, achetant et revendant ses parts. On notait que les PME étaient jusqu'à présent peu ciblées au détriment des ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire) car le ticket moyen du FSI est assez élevé (environ 10 millions d'euros).

Une idée de stratégie
Partant du constat largement partagé que l'hexagone ne dispose que de très peu de grosses PME créatrices d'emploi et de valeur ajoutée et capable de lutter à armes égales sur la scêne mondiale (contrairement à son voisin d'outre-Rhin), BFM radio proposait une stratégie pour le FSI: Investir massivement dans les PME de 500 personnes pour les faire atteindre une taille de 2000 personnes (permettant un positionnement international et une capacité d'exportation).
Le nouveau "FSI PME", nouvellement créé, correspond-il à cette stratégie ?

Le FSI en fonderie
En fonderie, ou dans les industries connexes, le FSI a investi dans :

Source : BFM radio