L'intuition est à la base de l'innovation, ..., mais ne suffit pas. Il faut tester, remettre en question, évaluer cette intuition, avoir des avis extérieurs divergents pour pourvoir dire si au final cette intuition est une bonne idée à conserver et à mettre à profit (ou non).

intuition_et_innovation
L'Intuition, nécessaire mais pas suffisante pour le processus d'innovation

L'intuition à confirmer
Les grandes innovations sont souvent basées sur des intuitions puissantes, mais toute le monde connait des intuitions qui ne mènent à rien. Donc la question est la suivante: doit-on faire confiance à ses intuitions ?
En fait, la question qu'il faut se poser devrait plutot être: comment peut-on tester ses intuitions pour déterminer si elle peuvent déboucher sur quelque chose de pertinent et de profitable. Comment pouvons nous utiliser des données chiffrées et notre expérience pour confirmer (ou invalider) notre intuition ?

L'intuition, rien d'autre qu'une idée
On devrait considérer l'intuition exactement pour ce qu'elle est. Une idée, un sentiment, une hypothèse, une question. Et au premier stade, rien de plus. Nous avons besoin d'explorer et d'expérimenter. L'intuition est une étape de départ importante. Sans elle, nous n'avons rien à tester. Mais la clef du succès est d'avoir un feedback pertinent qui nous dira si cette intuition est utile ou non.

Tester et remettre en question son intuition
Parce que nous n'avons souvent aucun retour sur une intuition, nous restons toujours convaincu de son bien fondé. L'innovateur accompli va tester son intuition et c'est cela qui le distingue spécifiquement. Il va continuer à suivre son intuition et chercher des preuves et des données contraires pour challenger cette intuition et voir jusqu'où c'est une bonne idée ou non. Les innovateurs cherchent l'avis des autres et vont réviser cette intuition en fonction du retour qu'ils auront.

Le paradoxe de l'intuition
Le paradoxe réside dans le fait que ce n'est pas seulement en croyant ses intuitions, mais en les questionnant, en les testant pour les améliorer que l'on parvient à de vrais innovations. "When we have a promising intuition, it’s important to value it enough to pursue it, while maintaining enough skepticism to identify its shortcomings, so we can learn how to make it even better".


Source : www.innovationsexcellence.com