Le bon vieux radiateur en fonte moulé à circulation d'eau, tout le monde connait. Mais le radiateur en fonte électrique, il fallait l'inventer. C'est ce qu'à fait la toute jeune société canadienne Ecorad à Saint-Jean-Port-Joli qui recycle les vieux radiateurs en fonte en les retrofitant avec un ingénieux système.

radiateur__mectrique_en_fonte_moul_
Le radiateur en fonte à circulation d'eau n'est pas mort ... et peut être électrifié

Le principe
La société Ecorad récupère les vieux radiateurs en fonte des particuliers ou des collectivités, les nettoie, les remplit d’eau et d’antigel et les équipe d’une résistance chauffante électrique (type thermoplongeur). "Ce sont simplement des mini-bouilloires avec un système de sécurité empêchant l’eau de dépasser les 93°C", note Pierre Lemieux, fondateur d’Ecorad.

Il suffisait d'y penser ...

Un marché de collectivité
Grace à son accréditation par Patrimoine Canada, Ecorad a décroché le contrat de rénovation des 250 radiateurs de la gare centrale Union Station de Toronto. Elle va également intervenir à l’Assumption Church à Windsor, la plus vieille église de l’Ontario. Mais les radiateurs en fonte électrique se retrouvent aussi de plus en plus chez les particuliers.

Les gains énergétiques
Avec le radiateur en fonte électrique, on obtiendrait un système de chauffage moins gourmand en électricité que
les plinthes électriques, plus constant et qui ne dessèche pas l’air intérieur. En outre, on évite les risques d’incendie, toujours présents avec des plinthes électriques.

Le coût de la transformation
Il en coûte à partir de 475 $ pour la transformation d'un radiateur.

Source : www.voir.ca