La fonte ardennaise va lancer une nouvelle activité de traitement de surface par cataphorèse en 2012 afin de compléter son offre de service et réintégrer de la valeur ajoutée.

fonderie_fonte_ardennaise
La fonte ardennaise va intégrer une activité de traitement de surface

Une activité en développement
"Après avoir quasiment retrouvé les niveaux d'activités de 2008, la Fonte Ardennaise (940 salariés - CA : 111,5 M€), plus importante fonderie de sous-traitance en France (fonte FGL, FGS et fonte alliée SiMo sur chantiers Disamatic à plan de joint vertical), entrevoit de nouvelles perspectives de développement. Elle prévoit ainsi d'embaucher en 2012 quinze personnes pour lancer une nouvelle activité de traitement de surface par cataphorèse dans les bâtiments actuels de la "F.A. 6", située à côté du cimentière de Vivier-au-Court.

Réintégrer de la valeur ajoutée
Cette nouvelle chaîne devrait normalement démarrer au printemps 2012. L'objectif est de réintégrer de la valeur ajoutée et de compléter l'offre de services à notre clientèle", explique le Président du directoire, Nicolas Grosdidier. La Fonte Ardennaise consacrera 2 M€ à ce projet. "On envisage même d'intégrer une cataphorèse alimentaire à destination de produits spécifiques pour les pompes et robinetteries dans lesquelles circule l'eau potable", ajoute le dirigeant.

Source : Piwi Fonderie