La fonderie sous pression aluminium travaille pour le marché automobile à 80-90 % alors de la fonderie sous pression de zinc est beaucoup plus diversifiée au niveau secteur client.
Sans vouloir être exhaustif, on peut citer les exemples de pièces suivantes pour les différentes familles d'alliages.

Aluminium
      - Bloc moteur (concurrence avec fonte moulé en sable)
              4 cylindres avec chemises fonte insérés à la coulée
              Presses de 2000 tonnes, temps de cycle 2 minutes environ
      - Carter d'embrayage et Carter de boîte de vitesse
      - Carter de boîte de vitesse automatique
      - Carter d'huile (concurrence avec carter d'huile en tôle ou plastique)
      - Carter de direction

      - Marche d'escalator (plus grosse pièce fabriquée)
              Presses de 1500 à 2000 tailles selon taille marche
              Pas de concurrence d'autres process
      - Semelle de fer à repasser (résistance chauffante insérée à la coulée)
      - Moteur électrique (paquet de tôles insérés)
      - Divers pièces support, boîtiers et hors automobile

Escalator
Marches d'escalator (Al Si9Cu3), parmi les plus grandes pièces injectées

Zamak
     - Poignée de porte (automobile)
     - Poignée bâtiment (concurrence plastique et aluminium sous pression)
     - Rétroviseur
     - Bouchons de parfums avec traitement de surface de décoration (concurrence plastique)
     - Pièces électrique divers
     - Support de parabole
     - Boitier divers

Magnésium
     - Volant automobile (concurrence aluminium sous pression et mécano soudé)
             En Europe, le magnésium sous pression aurait 60 à 70 % du marché environ
     - Planche de tableau de bord automobile (concurrence plastique)

Laiton 60/40
         - Fourchette embrayage automobile (concurrence autres process dont mécano soudé, ...)