Après une baisse en 2009, le nombre de brevets déposés en 2010 est reparti à la hausse de 3 %, boosté par une envolée des brevets chez les PME (+ 18.5 %), signe d'un regain de dynamisme de l'économie hexagonale et d'un retour de l'innovation.

INPI_brevet_france_2010_2011
Brevets en hausse en 2010, en particulier dans les PME

Hausse de 3 % en 2010
En 2010, d'après l'INPI (l'Institut National de la Propriété Industrielle), il aura été déposé 16 580 brevets, en hausse de 3 % par rapport à 2009. Sur ce total, les entreprises d'origine française en détiennent 12 400, en augmentation de 4.7 % sur un an.

Un dépôt de brevets en forte hausse dans les PME
Les dépôts de brevets auprès de l'INPI ne viennent pas seulement des grands groupes. Les PME à elles seules ont accrues leur brevets de 18.5 % en 2010 et ont fortement contribuées à l'augmentation globale.

L'automobile en baisse
La situation est très contrastée d'un secteur industriel à l'autre. Ainsi, si PSA et Renault conservent la première et deuxième place des entreprises françaises en termes de brevets déposés, ils ont réduits leurs dépôts de respectivement 9 % et 38%.

Source : Industries et technologies - avril 2011