La Lorraine va accueillir à Metz un Institut de recherche technologique métallurgie, matériaux et procédés (IRT M2P), un projet du “grand emprunt” qui doit réunir 300 chercheurs, a-t-on appris auprès du conseil régional.

Un institut mixte public-privé
Cet institut, partenariat public-privé, sera équipé de plate-formes technologiques devant lui permettre de développer des projets de recherche sur les matériaux en faisant émerger des entreprises créatrices d’emploi, a expliqué Jean-Yves Le Déaut, vice-président de l’assemblée régionale.

centre_innovation_mat_riaux_IRT_M2P
Metz va acceuillir l' IRT M2P, un pôle de recherche sur les matériaux

IRT M2P, un pôle matériaux
L’IRT M2P devrait mobiliser environ 120 millions d’euros d’investissements, dont 100 millions d’euros pour un centre de recherches de 15.000 m2 qui sera construit à Metz, dans la capitale de la Lorraine. Quelque 20 millions d’euros seront par ailleurs affectés à un fonds de roulement pour cet institut qui doit s’ouvrir aux régions du Grand Est.

Ces montants seront partagés par l’Etat et les industriels, parmi lesquels Arcelor-Mittal (métallurgie), Saint-Gobain (matériaux de construction), l’équipementier aéronautique Safran, l’équipementier automobile Faurecia, Areva (nucléaire), le groupe minier Eramet et le groupe PSA (automobile).

Source : Le Figaro via France Métallurgie