Les analystes prédisent que l'énorme demande de l'Inde, de la Chine et la reconstruction au Japon vont vraisemblablement tirer à la hausse le prix de l'acier sur le long terme.

acier_prix_en_hausse
Le prix de l'acier à la hausse

Nouvelles infrastructures en Chine et Inde et reconstruction au Japon
Les nouvelles infrastructures en Inde et en Chine, deux des pays émergents à la plus forte croissance et les besoins du Japon pour reconstruire après le Tsunami pourraient pousser les prix de l'acier à la hausse cette année entre 30 % et 60 %.

Le prix de l'acier a atteint récemment 822 $/la tonne, soit +14 % depuis le début de l'année. Le gouvernement japonais a provisionné 35 milliards de dollars pour la reconstruction des zones sinistrées, ce qui va favoriser les chantiers de reconstruction et les besoins en acier.

Des tarifs trimestriels propices à l'augmentation
Mentionnons également le fait qu'il y a un an, les 3 géants du minerai de fer -Vale et BHP Billiton, puis Rio Tinto peu après - ont décidés d'établir une tarification du cours du minerai de fer sur une base trimestrielle et non plus annuelle comme par le passé. Cela conduit également à une plus grande fluctuation des prix.

Source : France métallurgie