Renault reprend à 100 % la fonderie sous pression aluminium de Cléon qui avait subit des changements de propriétaires fréquents et rencontrait des difficultés (non qualité et délais non tenus) liés à un manque d'investissement pendant plusieurs années.

poste_controle_machine_fonderie_cleon
Fonderie Renault Cléon - poste de travail sur presse à injecter

Des changements de propriétaires successifs
La fonderie aluminium de cléon avait connu, depuis sa vente en 1999, des changements successifs de propriétaires passant de Teksid (filiale de Fiat) à l'américain Questor puis à l'allemand Bavaria. Aucun de ces acheteurs n'avait investi dans les moyens de production. En 2008, Renault avait racheté et filialisée sa fonderie normande.

Retour chez Renault
Le constructeur au losange voulait sécuriser ses approvisionnements en pièces moteur aluminium, la spécialité de la FAC, qui fournit également des constructeurs automobiles comme Ford ou Peugeot. Des clients qui avaient eux aussi constaté la dégradation de la qualité des productions et des délais de livraison. La fonderie redevient 100 % Renault à la satisfaction de ses employés et des syndicats qui avaient toujours réclamé la reprise par le constructeur pour assurer la pérennité de la fonderie.

Source : www.usinenouvelle.com