Après une chute de 21 % des investissements dans l'industrie manufacturière en 2009, l'INSEE, dans une étude de conjoncture, prévoit une hausse de 5 % en 2010.

D'après l'INSEE, les investissements seront cependant contrastés selon les secteurs industriels ;
   - équipements électriques, électroniques informatiques et machines : + 6 %
   - agroalimentaire : baisse de 3 %

2010, une année de rattrapage tirée par les exportations
Après une année 2009 très mauvaise, 2010 est une année de rattrapage en douceur, les chefs d'entreprise restant prudent.
Si les entreprises françaises, tous secteurs confondus réduiront encore leurs investissement de 2 % en 2010 (contre une réduction de 7.8 % en 2009), l'industrie manufacturière montre une réactivité singulière avec une hausse de  5 %.

Mais ce rebond des investissement est peut-être plus le fait des grands groupes que des PME au fond de roulement fragilisé par la crise. En effet, les contrats à l'international et la plus forte reprise en Allemagne et dans les pays émergents pousserait l'investissement des entreprises fortement exportatrices.

Source : www.usinenouvelle.com