L'Afrique du Sud est la première puissance économique du continent africain en particulier grâce à ses réserves minières très importantes et à son secteur métallurgique très développé. Ce pays représente à lui seul près du quart du PIB africain. Depuis 1994, l'Afrique du Sud a eu un taux de croissance de 5 % par an. Le PIB moyen par habitant est de 10.000 $ par habitant. Depuis 1994, le programme de discrimination positive a permis le développement d'une classe moyenne noire (les "black Diamonds"), représentant 10 % de la population noire. Il existe cependant de très fortes disparités de niveau de vie entre la classe moyenne blanche ou noire et les habitants des Townships.

metallurgie_r_serves__de_minerias_afrique_du_sud

Les difficultés de l'Afrique du Sud
Le pays est cependant confronté à plusieurs problèmes importants :

  • Les ravages liés au SIDA (19 % des 15-49 ans serait séropositifs)
  • La hausse de la criminalité (20 000 meurtres/an) qui conduit à un repli de la communauté blanche dans des quartiers barricadés et sécurisés
  • Une immigration massive des blancs en Australie ou en nouvelle-Zélande (1 million de blanc, soit 1/5 de la population blanche aurait ainsi quitté le pays depuis 1994). Ces départs massifs concernent surtout de jeunes diplômés

Population de près de 50 millions d'habitants
L'Afrique du Sud compte près de 50 millions d'habitants dont 79 % de noirs, 9.5 % de blancs, 8.9 % de métis et 2.6 % d'asiatiques. C'est la nation africaine au phénotype le plus varié. Elle s'est d'ailleurs donnée elle même le nom de "nation arc-en-ciel" (concept inventé par Desmond Tutu).

Histoire - Un pays peuplé tardivement
L'Afrique du Sud a été peuplé relativement tardivement (-40.000 ans) par des Bushmens. Puis des Bantous en provenance du Niger (vers -500) l'on atteint. Enfin, des européens originaires des pays bas principalement ont commencé la colonisation occidentale à partir des années 1650.

Politique
Le pays a cessé d'être un dominion britannique en 1961 et a mis fin à l'idéologie de l'apartheid en 1991. Les premières élections libres et multi-raciales sont organisées en 1994 et Nelson Mandela devient le premier président noir du pays. De 1999 à 2009, Thabo Mbeki est le second président. En mai 2009, Jacob Zuma (ancien vice-président) devient président et forme un gouvernement plus ouvert aux partis minoritaires (parti communiste, droite Africaner).

Un secteur minier qui booste l'économie
L'Afrique du Sud a des ressources minières très importantes

  • 90 % du platine mondial
  • 80 % du manganèse
  • 73 % du chrome
  • 45 % du vanadium
  • 41 % de l'or

Le secteur minier est ainsi le plus gros employeur du pays avec 460 000 employés et contribue très fortement aux exportations et au développement économique du pays.