La société suisse Buhler qui commercialise, entre autres, des cellules de fonderie sous pression chambre froide, fête ses 150 ans.

Histoire de la suisse
D'après le professeur Jung, le développement de la société Buhler -comme d'autres sociétés familiales suisse- découle de l'adoption de la constitution fédérale (1848) qui a dynamisé l'économie et fait passer le pays d'une économie de cantons (ayant chacun son droit de douane, sa monnaie et ses propres mesures)
à une économie où initiative privée et esprit d'entreprise ont pu s'éclore.

Comme l'état n'avait pas assez d'argent, il fut confié par exemple à des sociétés privés la construction et l'exploitation du réseau ferroviaire. De nombreux entrepreneurs ont alors pris également des responsabilités politique. Les grandes banques et assureurs se sont aainsié développées.
Cet âge d'or du développement économique suisse dura jusqu'au milieu des années 1860.

buhler
Machine Carat chez Georg Fisher AG (Werdohl/Allemagne)

Année 2009
D'aprés Buhler, "Pour la branche de la coulée sous pression, l'année 2009 fut une année agitée, marquée par la crise". Le constructeur suisse rapelle qu'il a développé la nouvelle série de machines, Ecoline qui convaint par sa robustesse, sa fiabilité, son intéressant rapport qualité/prix et une consommation d'énergie optimisée.

Croissance prévue des composants de structure
Buhler prévoit une croissance des composants automobile de structure en fonderie sous pression. Ces composants, sur lesquels travaillent l'industrie automobile, sont des pièces ductiles, souvent de grande taille et pouvant être soudés.

Source : Magazine Diagramme (Buhler) n° 155 (p. 31)