Pierre le Ménahès, secrétaire général de la CGT de la SBFM (fonderie de Bretagne) a été sélectionné par la rédaction de TF1 pour participer au débat lundi soir et poser une question au président de la république.
Il est l'un des 10 français qui ont interrogé le président de la république.

pierre
Pierre le Ménahès interroge le Président dans "Paroles de Français"

Quelles questions allez-vous poser à Nicolas Sarkozy ?
"Je vais l'interroger sur la situation de la filière automobile. L'année 2009 a été marquée par des licenciements et des fermetures d'entreprises. C'est la conséquence des délocalisations au nom de la rentabilité immédiate. À la SBFM, nous sommes directement concernés par la délocalisation de la nouvelle Clio en Turquie, car nous travaillons à 75 % pour Renault. Je dirai aussi que les aides du gouvernement n'ont pas servi à l'emploi, mais aux actionnaires."

Emission "Paroles de Français" lundi soir TF1
Pendant une heure, le président de la République a dialogué avec une dizaine de citoyens, invités par la rédaction de TF1. Tous ont déjà témoigné dans des sujets diffusés dans les journaux de 13h ou 20h de leurs difficultés quotidiennes. "Il ne s'agit pas d'un panel représentatif mais de gens qui parlent de leurs problèmes", explique Jean-Pierre Pernaut, l'animateur de l'émission.

Intervention de Pierre le Ménahès pendant l'émission
Intervenant après une étudiante (Bac + 5 en Marketing) au chômage, le syndicaliste de la SBFM a évoqué "la lutte exemplaire historique qui a contraint Renault à reprendre la SBFM en 2009 après l'avoir cédée en 1998" et a souligné que les salariés dans l'automobile "partagent surtout les licenciements d'entreprises et les délocalisations". Il a enfin interpellé le président "Vous avez les responsabilités. Il faut rapatrier les entreprises en France !".

Nicolas Sarkozy "n'accepte pas la politique de Renault" qu'il a comparée à celle de PSA au niveau du personnel employé en France et à l'étranger.

Renault    1/3 employés en France        2/3 employés à l'étranger
PSA         2/3 en France                     1/3 à l'étranger

Le président a relevé également que 2/3 des sous traitants de Renault sont à l'étranger. Il précise "J'ai demandé d'inverser cette tendance, que 2/3 des sous traitants soient en France". "Je suis intervenu auprès de la direction de Renault, non pas en président, mais en tant qu'actionnaire". Enfin, "Je n'accepte pas que des véhicules vendus en France soient fabriquées à l'étranger".

Pierre Le Ménahès, "le Che de la SBFM", star du web
Globalement, Pierre le Ménahès a bien taclé le président tout en restant correct au niveau du jeu. Prestation réussie donc pour le représentant syndical de la SBFM, devenu une star du web grâce à ses interventions dans «Paroles de Français».

Sur Facebook, le syndicaliste compte déjà une page de fans et également deux groupes à son nom, dont un est intitulé "Le meilleur interviewer politique de TF1 : Pierre Le Ménahès".
L'Humanité ressort de ses cartons un portrait du "Che de la SBFM" déjà publié en 2009. France Info a invité le Breton sur son antenne mardi 26 janvier au matin. Le soir, il était l'invité du "Grand Journal", sur Canal+.

... Bref, la blogosphère n'en a plus que pour le breton militant.


Source : www.ouest-france.fr