Le recyclage des copeaux en interne dans les fonderies d'aluminium va se développer dans les années à venir pour des raisons économique (hausse des matières premières) mais aussi des raisons de développement durable (cycle court). Différentes technologies (compactage, recyclage en vrac) permettent de ré-utiliser les copeaux directement en fonderie. La rentabilité et le retour sur investissement dépend de plusieurs facteurs (nombre d'alliages, volumes à recycler, cours des matières premières, ...). icone dossier

LOTUSS_system_pompe
Pompe Lotuss (Metaullics)

Le contexte
Les fondeurs sous pression aluminium s'intéressent de plus en plus à la refusion de leurs copeaux pour plusieurs raisons :
   - Le prix de l'aluminium est non négligeable
   - Les fondeurs usinent de plus en plus les pièces (volume de copeaux entre 7 et 12 % du poids pièce)
   - La revente des copeaux entraîne une perte (décote à la revente)

Deux technologies permettent de recycler les copeaux :
   - La refusion des copeaux en vrac
   - Le compactage (ou briquettage) des copeaux sous forme de billettes.

Fonderie de zamak
La fonderie de zmaka est également concerné par le recyclage en interne, mais davantage des jets de coulée qui sont souvent revendus avec, là encore, une décote. La problématique est sensiblement différentes que celle rencontrée en aluminium. En effet, la teneur en impureté (Fer, ...) est très faible en zamak. Cela oblige à contrôler de manière plus stricte la refonte en interne afin de ne pas polluer les bains.

La refusion peut se faire :
- Directement dans les fours de maintien (par une alimentation automatique)
- Dans un four de fusion dédié

Le volume de copeaux en fonderie sous pression zamak est plus faible qu'en fonderie sous pression aluminium

Compactage
La technologie de compactage est plus simple et nécessite moins d'investissement que la refusion des copeaux en vrac. Les briquettes compactées sont alors utilisées comme des petits lingots en four de fusion. Il existe de nombreux fournisseurs de machines à compacter les copeaux.

L'intérêt du compactage est multiple :
- Transport de volume moindre de copeaux
- Récupération d'huile de coupe et essorage des billettes

Refusion copeaux en vrac
Refondre les copeaux en vrac nécessite les opérations suivantes :
   - Stockage (trémis)
   - Cassage mécanique des copeaux "emmeller" (si besoin)
   - Séparation des huiles de coupe (centrifugation)
   - Séchage des copeaux (brûleur à gaz)
   - Séparation magnétique (pour élimination du fer)
   - Convoyage vers le four de fusion
   - Fusion dans un four adapté (spécifique) avec un moyen de mélange (par vortex) des copeaux au bain.

Les fournisseurs sont (liste non exhaustive) :
   - Insertec (Aluswirler process)
   - ZPF Therm
   - Lotuss pompe (Metaullics)
   - Euragglo (compactage), machine RUFF
   - ...

insertec
Four Insertec (Aluswirler)

Nettoyage de l'alliage
L'incorporation de briquettes de copeaux, à hauteur de 5 à 15 % du volume, peut amener des fumées supplémentaires (huile de coupe résiduelle de 1 % environ) et une mauvaise tenue mécanique des briquetttes. Il peut y avoir lieu également, comme pour la refusion des copeaux en vrac, de nettoyer de manière plus poussé l'alliage en poche de transfert (10 à 15 min de traitement au lieu des 3 à 5 min traditionnelles en fonderie sous pression).

Enfin, le recyclage de copeaux (compactage ou en vrac) est plus facile pour une fonderie mono-alliage et le retour sur investissement plus rapide lorsque le volume de copeaux est important. La fonderie sous pression est plutôt avantagé car elle est souvent mono-alliage aussi bien en aluminium qu'en zamak.

Source : CTIF