A l'horizon 2017, la Chine aurait 30 % de la part de marche fonderie suivi de l'Europe avec 17.6 %.

Contexte
La production globale de pièces moulées (ferreux et non ferreux) devrait atteindre en 2017 environ 102 millions de tonnes qui se répartiraient par grande zone géographique.

Prospective de répartition des marchés fonderie en 2017
N°  Pays            Part de marché
---------------------------------
1  Chine                 30.4 %
2  Europe               17.6 %
3  Etats Unis           12.6 %
4  Inde                   10.3 %
5  Russie                 7.5 %
6  Japon                  7.2 %
7  Autre asie            5.4 %
8  Brésil                   3.4 %
9  Mexique               2.8 %
10  Canada              0.9 %
11  Divers autres       1.9 %

Commentaires
Sans surprise, la Chine arrive en tête avec 1/3 des marchés mondiaux de la fonderie. Remarquons que dans d'autres industries, des chiffres similaires se retrouvent ou sont encore supérieurs (vêtement, jouet, électronique, ...).

Si on additionne l'ensemble des pays asiatiques (Chine, Inde, Japon et divers dont la Corée), on arrive à un leader-ship avec près de 55 % du marché des pièces de fonderie (besoins internes liés au développement et exportation). Cela confirme la montée en puissance de l'Asie sur la scène mondiale. Le pays industriels traditionnels (Etats Unis, Europe, Russie) totalisent, quant à eux, 40 % des parts de marchés. Deux autres acteurs émergent, le Brésil et le Mexique tirés par leur croissance et les exportations en amérique du Nord et du Sud principalement. Les autres pays du Sud (Afrique, Amérique du Sud, ...) sont quasiment absents (1.9 %).

Ce n'est évidement qu'une perspective à 10 ans qui peut être modifiée sensiblement par des évènements économiques majeurs (crise, ...) ou des bouleversements politiques (Chine, ...). Sur le plus long terme (20 à 30 ans), les mutations technologiques profondes du marché automobile (50 % de la fonderie) et en particulier la diminution des parts de marché du moteur à explosion (au profit de l'électrique, de l'hydrogène ou d'autres énergies de substitution) pourraient "changer la donne" des secteurs clients et des pièces fabriqués.

Source : Modern Casting, Avril 2008
            Lettre d'information Empreinte CTIF



Novembre 2008