En Afrique Sub-Saharienne, existe un artisanat de fabrication d'ustensiles en aluminium (en moulage sable) de type marmite à partir d'aluminium de récupération. La présence d'éléments toxiques peut poser des problèmes de sécurité alimentaire.

marmite_aluminium
Marmite en aluminium issue de recyclage

L'aluminium de récupération (ou aluminium de deuxième fusion) est obtenu à partir des déchets en aluminium par les artisans-fondeurs. Ces déchets proviennent des pièces obsolètes : vieilles tôles, boites, ustensiles de cuisine, et surtout de la destruction des épaves de voitures.

En Afrique Sub-Saharienne, les artisans fondeurs utilisent l'aluminium récupéré pour fabriquer des ustensiles de cuisine et des outils d'usage divers, par des méthodes qui induisent des impuretés au cours de la fabrication, notamment des métaux pouvant être toxiques pour les utilisation alimentaires.

Des projets sont en cours (Sénégal, Cameroun, ...) pour assurer la perennité de la filière en améliorant la sécurité alimentaire.

Deux pistes sont possibles :
- Mieux trier les matérieux récupérés
- Avoir un moyen de dosage des élements d'alliages et impuretés contenus dans l'aluminium de récupération.


Novembre 2008