Les blocs moteurs en aluminium peuvent être réalisés par plusieurs technologies, fonderie sous pression, moulage sable, Disamatic, moulage coquille, moulage lost foam, ...

La technologie du moulage sous pression domine cependant assez largement au niveau mondial.

L'autre matériau concurrent est la fonte. Il s'agit alors de moulage en sable.

Avantage et limitations de la fonte pour le bloc moteur
Avantages:
- Meilleure tenue à chaud que l'aluminium
- Prix de pièce brute de fonderie moins chère
- Possibilité de réaliser un bloc moteur à tablature fermée (closed deck) très difficilement réalisable en fonderie sous pression (noyau sable, technologie exotique et peu maîtrisée)

Limitations
- Pièce plus lourde --> moteur est plus lourd.
- Usinage plus coûteux que celui des blocs aluminium

Une bonne partie des blocs fonte à migrée (Europe, Japon, USA récemment, ..) vers la fonderie sous pression aluminium. Certains constructeurs automobiles restent cependant au bloc moteur fonte.

Le futur du bloc moteur
Mais rien n'est jamais acquis et dans le futur, le "down-sizing" des motorisations et le nécessité de passer plus de puissance nécessitera peut-être des matériaux présentant une meilleure tenue à chaud que l'AlSi9Cu3(Fe).

Faudra t'il alors doper l'Al Si9Cu3(Fe) en éléments à plus haut point de fusion tels que Ni, Cu, Zr, ... ou passer aux hypersiliciés tel comme l'Al Si17Cu4 ?

Bloc_moteur_fonte
Bloc moteur fonte

Source : LafonderiePiwi